Guy de MAUPASSANT, Aux champs et autres nouvelles

Ed. Librio, 2016
coll. Librio Littérature ; 1179
ISBN 2-277-01195-8

Maupassant nous plonge au cœur de tranches de vie, dans une immersion cruelle et bouleversante de réalisme.

De la Normandie à la Corse, 11 nouvelles durement réalistes du XIXe siècle

Ecrivain nouvelliste français, Maupassant est né le 5 août 1850 au château de Miromesnil, près de Dieppe. Il passe son enfance en Normandie, région qui lui inspirera de nombreuses nouvelles. Il y rencontre Gustave Flaubert, ami d’enfance de sa mère, qui deviendra son mentor. L’écrivain lui transmet son savoir et l’introduit dans la société littéraire parisienne. Le succès de Boule de suif, publié en 1880, lancera sa carrière d’écrivain. Il écrira six romans, dont Une vie en 1883, Bel Ami en 1885 et seize recueils de nouvelles, entre réalisme et fantastique : Contes de la bécasse en 1883, Le Horla en 1885, parmi les plus célèbres. Atteint de syphilis à trente-cinq ans, il se sait condamné et enchaîne l’écriture d’œuvres de plus en plus sombres. Il meurt à Paris à l’âge de quarante-trois ans, en proie à la folie et la dépression.

Un réalisme sans pudeur

« On posait devant eux l’assiette creuse pleine de pain molli dans l’eau où avaient cuit les pommes de terre, un demi-chou et trois oignons […] » (« Aux champs »).

Maître du courant réaliste, il dépeindra longtemps la dureté de vie paysanne normande au XIXe siècle, dans une approche caricaturale. Cette vision est perceptible dès la première nouvelle du recueil : Aux champs. Les paysans sont dévalorisés, dépréciés : s’exprimant dans un argot familier « Qué qu’t’en dis, l’homme ? », « C’est-i té, m’n éfant ? » ; et au comportement bestial « […] les ménagères réunissaient leurs mioches pour donner la pâtée, comme des gardeurs d’oies assemblent leurs bêtes ».

Influencé par Gustave Flaubert (1821–1880) et par « l’unique pensée » du philosophe Schopenhauer (1788–1860), Maupassant offre au lecteur une vision réelle de la société, sans l’idéaliser :

« Faire vrai consiste donc à donner l’illusion complète du vrai, suivant la logique ordinaire des faits, et non à les transcrire servilement dans le pêle-mêle de leur succession. J’en conclus donc que les réalistes de talent devraient s’appeler plutôt des illusionnistes. » (« Préface de Pierre et Jean »).

Entre humour et cruauté

L’auteur aborde sans pudeur la vie au XIXe siècle, tantôt avec humour, dans Le vieux, où tout un village célèbre avant l’heure (et donc plusieurs fois) les obsèques du vieil homme agonisant qui tarde à mourir ; tantôt avec cruauté, dans Vendetta, quand l’instinct maternel conduit la veuve Saverini à commettre l’irréparable, pour venger la mort de son fils unique.

Des héros écorchés

Les héros de Maupassant sont vulnérables, maltraités, telle Rose, servante dans « Histoire d’une fille de ferme », abandonnée enceinte, condamnée à accoucher secrètement, puis violée et battue par son maître qu’elle épouse à contre-cœur ; tout comme maître Hauchecorne, paysan normand dans « La ficelle », harcelé pour une accusation calomnieuse du vol d’un portefeuille ; ou encore le petit Simon, qui tentera de se suicider dans la rivière après l’école, lassé d’être le souffre-douleur de ses camarades pour n’avoir « pas de papa » (« Le papa de Simon »).

Un outil pour débattre du harcèlement à l’école

L’architecture de ces nouvelles, pensée par l’éditeur, impose ce recueil comme un ouvrage de références pour traiter du harcèlement au collège. Il pourra être également un outil privilégié dans le cadre des enseignements pratiques interdisciplinaires : français / histoire / éducation civique.

Le recueil est doté d’un dossier pédagogique de huit pages à la fin de l’ouvrage, judicieusement conçu pour aborder les compétences des nouveaux programmes scolaires.

La complexité des comportements humains, l’injustice, la morale… Les nouvelles de Maupassant nous bousculent, nous affectent, nous heurtent. Elles nous invitent à réfléchir, à les relire et à les partager.

Géraldine LOMBARD – LAFONT, AS Bibliothèques-Médiathèques,  2017-2018

Biographie de l’auteur :

Nationalité : France
Né à : Fécamp , le 05/08/1850
Mort à : Paris , le 06/07/1893
Henry-René-Albert-Guy de Maupassant est un écrivain français.

 

Bibliographie non exhaustive de l’auteur, Maupassant :
Boule de Suif, édition présentée par Étienne Buraud,…  Nathan DL 2006  (1ère éd. en 1880)
Mademoiselle Fifi (1882)
La Ficelle (1883)
Une vie (1883)
Aux champs (1883)
Une vendetta (1883)
Contes de la bécasse (1883)
Bel-Ami (1885)
Le Horla (1885)
Histoire d’une fille de ferme (1889)

Webographie :
Encyclopédie Larousse : http://www.larousse.fr/encyclopedie/personnage/Guy_de_Maupassant/132339
Editions Gallimard : http://www.gallimard.fr/Contributeurs/Guy-de-Maupassant
Short édition : http://short-edition.com/fr/classique/courant/realisme
Schopenhauer : http://www.schopenhauer.fr/

CNED :
http://www.academie-en-ligne.fr/Ressources/7/FR20/AL7FR20TEPA0112-Sequence-01.pdf
Sur les enseignements pratiques interdisciplinaires au collège : http://www.education.gouv.fr/cid89292/-college-2016-l-organisation-des-enseignements-au-college-au-bulletin-officiel.html